MaPrimeRénov' : l'obligation de passer par Mon Accompagnateur Rénov' s'élargit

Image
Obligation Mon Accompagnateur Rénov'
3 minutes  de lecture
Auteur Ariane Dumont Auteur : Ariane Dumont

Mon Accompagnateur Rénov', le dispositif d'accompagnement lors d'une demande MaPrimeRénov', a été déployé en 2022. Ce 1er septembre, il devient obligatoire pour les bouquets de travaux d'au moins 2 gestes faisant l'objet d'une demande MaPrimeRénov' supérieure à 10 000 €.

Déploiement de Mon Accompagnateur Rénov' pour de nouveaux travaux

Le déploiement de Mon Accompagnateur Rénov' était prévu par la loi Climat et résilience d'août 2021, destinée notamment à réduire les émissions de CO2 des bâtiments. Sa vocation ? Accompagner les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique et les aider dans les démarches.

Lancé l'année dernière, Mon Accompagnateur Rénov' devait s'élargir en deux phases. Au 1er janvier 2023, il est devenu obligatoire pour les travaux de rénovation énergétique globale d'un coût supérieur à 5000 € TTC bénéficiant de MaPrimeRénov' Sérénité, l'aide financière destinée aux ménages aux revenus les plus faibles.

À compter du 1er septembre 2023, l'obligation de recourir à Mon Accompagnateur Rénov' s'élargit et concerne les travaux de deux gestes ou plus qui font l'objet d'une demande MaPrimeRénov' de plus de 10 000 €, toujours pour des travaux dont le coût est supérieur à 5000 € TTC.

Les travaux faisant l'objet de plusieurs demandes d'aides qui dépassent les seuils précédents et interviennent sous 3 ans après la première demande d'aide sont aussi concernés.

Mon Accompagnateur Rénov' obligatoire : le tableau récapitulatif

DateCritères rendant le dispositif obligatoire
Depuis le 1er septembre 2023✅ Travaux comprenant au moins 2 gestes
✅ Ménage bénéficiaint de la prime à la transition énergétique
✅ Coût des travaux > 5000 € TTC
✅ Demande d'aide MaPrimeRénov' > 10 000 €
Depuis le 1er janvier 2023✅ Travaux de rénovation globale
✅ Ménage bénéficiaint de MaPrimeRénov' Sérénité
✅ Coût des travaux > 5000 € TTC
✅ Demande d'aide déposée après le 1er janvier 2023
Depuis 2023✅ Travaux ayant fait l'objet de demandes d'aides distinctes dépassant les seuils précédents
✅ Délai de 3 ans écoulé depuis la 1ère demande d'aide

Un accompagnement en 3 étapes... pas forcément gratuit

Mon Accompagnateur Rénov' est là pour vous aider à mener vos travaux de rénovation énergétique à bien. Il a un rôle technique (définition des travaux, conseils dans le choix de votre entreprise, visite de votre logement, etc.), financier (plan de financement, aides financières) et administratif (assistance dans les démarches et la constitution des dossiers).

L'accompagnement doit comprendre trois étapes :

  • L'évaluation de votre situation et de votre logement
  • Un audit énergétique
  • Une assistance dans la réalisation de votre projet de rénovation

Mon Accompagnateur Rénov' est un prestataire qui doit être agréé conformément au Code de l'énergie. Ce peut être une collectivité territoriale, un guichet conseil France Rénov' ou encore une entreprise (auditeur énergétique, architecte, etc.). Dans tous les cas, il faut que l'Anah habilite ce prestataire.

Bon à savoir

L'Anah est l'Agence nationale de l'habitat, un établissement public de l'État français, qui est derrière MaPrimeRénov'.

Le recours à Mon Accompagnateur Rénov' n'est pas toujours gratuit. En passant par un conseiller France Rénov', le service public de rénovation de l'habitat, vous aurez un support gratuit. En revanche, un prestataire Accompagnateur Rénov' peut être payant. Dans ce cas, l'Anah vous propose un financement qui peut aller jusqu'à 875 €.

Un dispositif qui va continuer à s'élargir

L'objectif annoncé est d'atteindre entre 4000 et 5000 opérateurs Mon Accompagnateur Rénov' d'ici la fin 2025. Au 1er janvier 2024, l'obligation d'accompagnement doit encore s'élargir : elle concernera tous les ménages faisant une demande MaPrimeRénov' pour des travaux de rénovation globale.

Auteur Ariane Dumont

À propos de l’auteur

Ariane Dumont

Ariane est responsable des contenus chez isglö. Elle manage notre équipe de rédaction et veille à la qualité de nos articles. Diplômée d'un master Information-Communication, elle a notamment travaillé pendant 2 ans pour des sites dédiés à l'énergie, ce qui l'a sensibilisée aux enjeux énergétiques (consommation, énergies renouvelables, etc.).

Lire ses articles

0 800 700 700

Service & appel     
gratuits

Articles similaires

Pompe à chaleur

Pompe à chaleur : fonctionnement, entretien et prix

La pompe à chaleur (PAC) est un chauffage qui fonctionne grâce aux énergies renouvelables. La pompe à chaleur peut aussi chauffer l'eau chaude sanitaire de votre logement. Plus écologique, la PAC est éligible à de nombreuses aides financières.

MaPrimeRénov Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité : conditions et démarches pour en bénéficier

Vous envisagez de faire des travaux de rénovation énergétique au sein de votre logement, mais vos revenus sont modestes ou précaires ? Découvrez MaPrimeRénov’ Sérénité, une aide proposée et financée par l’Anah, ou Agence nationale de l’habitat, pour vous soutenir dans ce projet.

Chèque énergie

Le chèque énergie : conditions, utilisation et montant 2024

Attribué automatiquement sur conditions de ressources, le chèque énergie peut vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique ou à payer vos factures d’énergie. Il vous est envoyé automatiquement, sans que vous ayez de démarche à réaliser.

exoneration taxe fonciere

L'exonération de taxe foncière pour des travaux de rénovation énergétique

L'exonération de taxe foncière fait partie des aides financières locales dont vous pouvez bénéficier en réalisant des travaux de rénovation énergétique. Cette aide fiscale est attribuée par la commune. Il peut s'agir d'une exonération partielle ou totale, qui vous dispense donc de payer la taxe foncière totalement ou en partie.

Chaudière

Chaudière : choix, fonctionnement, entretien et prix

De nombreux types de chaudières sont disponibles sur le marché. Bien choisir votre chaudière vous permettra notamment de faire baisser vos factures de chauffage. Pour changer de chaudière, des aides financières sont disponibles.

Isolation par l'extérieur

Isolation des murs par l’extérieur : techniques, prix et aides financières

L’isolation par l’extérieur, aussi appelée ITE, consiste à isoler les murs de votre maison en plaçant l’isolant sur l’extérieur de la façade. Elle permet ainsi de ne pas perdre de surface habitable et de rénover vos façades. L’isolation par l’extérieur donne droit à différentes aides qui peuvent vous aider à financer le coût des travaux.