Tout savoir sur les certificats d’économies d’énergie (CEE)

Image
Certificats économies énergie
5 minutes  de lecture
Auteur Ariane Dumont Auteur : Ariane Dumont

Les CEE, ou certificats d’économies d’énergie, sont un dispositif encadré par l’État. Il s’agit d’une aide versée par les fournisseurs d’énergie aux particuliers pour aider à financer la rénovation de leur logement. Cette aide peut être versée sous différentes formes : prime, bons d’achat, etc.

Que sont les CEE ?

Les certificats d’économies d’énergie (CEE) sont une aide financière permettant aux particuliers de financer les travaux de rénovation énergétique de leur logement. Ils sont versés par des fournisseurs d’énergie.

En effet, les CEE sont un dispositif mis en place par l’État en 2005 pour encourager la transition énergétique. Les certificats d’économie d’énergie reposent sur un principe d’obligation.

Le dispositif des CEE oblige ainsi les entreprises qui vendent de l’énergie (électricité, gaz, fioul, carburant, etc.) à encourager les propriétaires particuliers à faire des économies d’énergie.

On appelle ces entreprises les obligés. Dans le cadre de la Loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique (POPE), l’État impose aux obligés d’opter pour l’une des solutions suivantes :

  • Appliquer eux-mêmes des mesures d’économies d’énergie
  • Acheter des certificats
  • Payer une pénalité à l’État

Pour pouvoir obtenir les certificats d’économies d’énergie, les obligés doivent les racheter aux non-obligés (c’est vous !) en leur distribuant des aides pour financer leurs travaux. Selon les obligés, l’aide peut prendre la forme d’une prime, d’une réduction ou encore d’un bon d’achat.

Qui a droit aux CEE ?

Pour bénéficier des CEE, vous pouvez être :

  • Propriétaire occupant
  • Propriétaire bailleur
  • Locataire
  • Occupant à titre gratuit

Tous les ménages sont éligibles aux CEE, quels que soient leurs revenus. Le montant des aides sera toutefois plus important pour les ménages qui ont des revenus plus modestes.

Pour avoir droit aux CEE, il faut aussi que le logement soit :

  • Une résidence principale ou secondaire
  • Situé en France métropolitaine
  • Construit depuis plus de 2 ans au moment de la date d’engagement des travaux (signature du devis, versement d’acompte, etc.)
Image
Bénéficiaires CEE

Quels sont les travaux éligibles aux CEE ?

Dans le cadre des CEE, il faut que les travaux réalisés permettent d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Ils doivent aussi respecter des exigences de performance énergétique minimales, qui sont définies par les pouvoirs publics.

Ces exigences sont précisées dans ce qu’on appelle des fiches d’opérations standardisées. Ces fiches fixent les travaux éligibles aux CEE en décrivant chacune une opération et la valeur d’économies d’énergie à réaliser pour pouvoir bénéficier des CEE.

Les fiches d’opérations standardisées sont définies par arrêté ministériel et publiées au Journal Officiel. Pour avoir droit aux CEE, vous devez donc effectuer des travaux validant les critères techniques spécifiques de ces fiches.

58 opérations de travaux sont éligibles pour le secteur résidentiel. Elles concernent différentes catégories de travaux :

Le catalogue complet des fiches d’opérations standardisées CEE est disponible sur le site ecologie.gouv.fr. Toutes ces fiches ont une dénomination similaire, de type BAR-TH-129 (fiche de la pompe à chaleur air-air), BAR-EN-101 (fiche de l’isolation de combles ou de toiture), etc.

Bon à savoir

Pour bénéficier des CEE, vous devez absolument confier vos travaux de rénovation à une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Les primes Coup de Pouce

En plus de ces CEE standards, les pouvoirs publics ont aussi mis en place des primes bonifiées : ce sont les primes Coup de Pouce ou Coup de Boost. Ces primes permettent d’obtenir un financement plus intéressant pour certains types de travaux précis, comme :

Attention :

La prime Coup de Boost Chauffage n'existe plus ! Elle était valable jusqu’au 30 juin 2023 pour le remplacement d’une chaudière au fioul.

Image
Montant CEE

Quel est le montant des CEE ?

Le montant des CEE standards dépend de plusieurs critères, notamment le fournisseur d’énergie choisi. En général, il varie aussi en fonction du type d’opération de travaux, des économies d’énergie réalisées, et de la zone climatique où se trouve votre logement.

Pour les opérations Coup de Pouce, le montant de la prime dépend de votre catégorie de revenus, puisqu’on distingue :

  • Les ménages aux revenus très modestes
  • Les ménages aux revenus modestes
  • Les ménages aux revenus intermédiaires
  • Les ménages aux revenus supérieurs

Là aussi, le montant d’une prime CEE Coup de Pouce varie en fonction de l’opération de travaux réalisée. Vous retrouverez les tableaux des montants sur nos pages correspondant aux différentes primes Coup de Pouce.

Les CEE sont-ils cumulables avec d’autres aides financières ?

Bonne nouvelle : vous pouvez tout à fait cumuler les certificats d’économies d’énergie avec les autres aides à la rénovation, comme MaPrimeRénov’, les aides des collectivités locales, etc.

Cependant, notez que les primes Coup de Pouce ne sont cumulables avec aucune autre aide relevant du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

Comment bénéficier de la prime CEE ?

Pour bénéficier des certificats d’économies d’énergie standards, il faut commencer par choisir un fournisseur d’énergie. Ensuite, vous devez suivre quelques étapes :

  1. Offre de CEE : le fournisseur vous présente son offre de CEE, que vous devez accepter avant d’avoir signé le devis des travaux
  2. Devis travaux : une fois l’offre de CEE acceptée, vous pouvez signer votre devis de travaux et les réaliser avec l’entreprise RGE de votre choix
  3. Versement de la prime : après la réalisation des travaux, vous transmettez la facture et une attestation sur l’honneur de fin de travaux au fournisseur d’énergie, qui vous verse la prime

Dans le cas des primes CEE Coup de Pouce, vous devez vous rapprocher d’une entreprise signataire de la charte Coup de Pouce. Là aussi, la demande de CEE doit être faite avant l’engagement des travaux et la prime vous sera versée après la réalisation des travaux.

Vos CEE avec isglö

isglö vous permet de toucher les certificats d’économies d’énergie ! Nous vous avançons le montant de votre prime CEE et nous pouvons réaliser nous-mêmes vos travaux, sans aucune sous-traitance des artisans.

✅ Offre de CEE standards

✅ Partenariat avec une entreprise signataire de la charte Coup de Pouce

✅ Démarches administratives réalisées à votre place

✅ Avance des aides financières

✅ Entreprise certifiée RGE pour vos travaux

✅ Zéro sous-traitance

Auteur Ariane Dumont

À propos de l’auteur

Ariane Dumont

Ariane est responsable des contenus chez isglö. Elle manage notre équipe de rédaction et veille à la qualité de nos articles. Diplômée d'un master Information-Communication, elle a notamment travaillé pendant 2 ans pour des sites dédiés à l'énergie, ce qui l'a sensibilisée aux enjeux énergétiques (consommation, énergies renouvelables, etc.).

Lire ses articles

0 800 700 700

Service & appel     
gratuits

Articles similaires

Isolation thermique

Isolation thermique : avantages, techniques et aides financières

Dans les maisons anciennes, une mauvaise isolation est la cause de nombreuses fuites thermiques. Refaire l’isolation de votre logement permet donc d’économiser et de gagner en confort.

Coup de pouce rénovation globale

Coup de pouce rénovation globale

Le Coup de Pouce Rénovation Globale est une aide du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle offre des avantages financiers pour soutenir les consommateurs dans la rénovation globale de leur habitation.

Coup de pouce chauffage

Prime Coup de Pouce Chauffage

Le Coup de pouce chauffage est une aide financière lancée par le Ministère de la Transition Écologique dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Energie (CEE). Elle permet de financer des travaux répondant aux fiches d’opérations standardisées CEE en vigueur.

l'éco prêt à taux zéro pour vos travaux de rénovation énergétique

L’éco-PTZ finance vos travaux de rénovation énergétique en 2024

L’éco-PTZ ou l’éco-prêt à taux zéro est une aide financière prise en charge par l’État pour vous soutenir dans vos projets d’amélioration énergétique.

TVA 5,5 %

La TVA à 5,5 % : un taux réduit pour vos projets de rénovation

Afin de vous accompagner au mieux dans vos projets de rénovation énergétique, l’État a mis en place un taux réduit de TVA à 5,5% au lieu des 20% habituels.

maprimerenov

MaPrimeRénov’ : barème, démarches et montants 2024

MaPrimeRénov' est un des principal dispositif du gouvernement pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Depuis janvier 2024, 2 parcours existent : MaPrimeRénov’ décarbonation qui cible la décarbonation des systèmes de chauffage et le parcours accompagné qui vise les rénovations d’ampleur.