Audit énergétique : est-il vraiment obligatoire en 2024 ?

Image
Audit énergétique obligatoire
8 minutes  de lecture
Auteur Magali Rossin Auteur : Magali Rossin
Attention

Une harmonisation de l'audit énergétique réglementaire et de l'audit incitatif est prévue à partir du 1er avril 2024.

Qu’est-ce qu’un audit énergétique et dans quel contexte est-il obligatoire ?

Un audit énergétique est une étude concrète et détaillée de votre logement et de sa performance énergétique. À l’issue de ce diagnostic, au minimum 2 scénarios de travaux vous sont proposés accompagnés d’une analyse financière complète pour chacun d’entre eux.

Grâce à cet audit, vous allez pouvoir détecter les sources de déperditions énergétiques de votre logement et identifier les modifications à apporter afin que votre logement ne soit plus une passoire énergétique.

Bon à savoir

Une passoire thermique (ou passoire énergétique) est un logement qui est très énergivore. Cette consommation peut être liée à une mauvaise isolation ou à des équipements vétustes qui ne sont plus adaptés aux mesures actuelles.

Valorisation de votre maison
Faites votre audit énergétique avec isglö

Il existe deux types d’audits énergétiques

  • L’audit réglementaire qui est obligatoire dans le cadre de la vente d’un logement énergivore ;
  • L’audit incitatif qui devient obligatoire si vous souhaitez percevoir des aides pour vos travaux de rénovation globale.

Quelles sont les étapes d’un audit énergétique ?

Un audit énergétique est un diagnostic composé de 3 grandes étapes  :

1) Le recueil des données 👷

Un expert thermique se déplace chez vous afin de recueillir une multitude de données (déperditions thermiques, caractéristiques de votre logement,...).

2) L’analyse de ces mêmes données 🔍

À partir de toutes les données recueillies, des experts réfléchissent à différentes solutions pour améliorer la performance énergétique de votre logement et créent des scénarios de travaux. 

3) La création de votre dossier d’audit énergétique réglementaire 📑

Vous recevez ensuite une étude détaillée de votre logement comprenant :

  • Ses performances énergétiques ;
  • Un état des lieux des différentes caractéristiques de votre bien (bâti, équipements) ;
  • Au minimum 2 scénarios de travaux très détaillés.

Chaque scénario est accompagné d’un plan de financement concret et de prévisions chiffrées sur votre consommation énergétique après travaux.

Attention

Votre dossier d’audit énergétique réglementaire possède des données spécifiques que l’on ne retrouve pas au sein du dossier d’audit incitatif.

Combien coûte un audit énergétique ?

Le prix d’un audit énergétique varie en fonction de l’organisme avec lequel vous faites cette démarche et des caractéristiques suivantes : la taille de votre logement, le bâti existant et votre région. Il se situe en général entre 800 € et 1 500 €.

Le saviez-vous ?

Chez isglö, nous avons fait le choix de vous proposer un forfait unique de 500 € TTC avant les aides, et ce, quelles que soient les caractéristiques de votre logement ou sa localisation. Contactez nos équipes pour en savoir plus et vous accompagner dans votre démarche d’amélioration énergétique.

Audit réglementaire vs audit incitatif : 2 audits énergétiques obligatoires ?

Voici un tableau comparatif des deux types d'audits énergétiques :

 Audit réglementaire Audit incitatif
Pourquoi ?✅ Vente d’une passoire énergétique✅ Projet de rénovation globale
Conditions⚠️ Obligatoire✅ Pas obligatoire sauf si vous souhaitez être éligible aux aides liées à la rénovation globale
À la charge du 🔑 Propriétaire💰 Maître d’ouvrage
Durée de validité✅ Valable 5 ans✅ Valable pour une durée indéterminée
Opposabilité✅ Opposable❌ Non opposable
Format⚠️ Format très spécifique et réglementé✅ Format libre (avec 2 scénarios de travaux au minimum)
Aides financières❌ Pas d’aide financièreAide financière MaPrimeRénov’
Bon à savoir

Depuis le 1er avril 2023, vous pouvez utiliser un audit réglementaire à la place de l’audit incitatif pour vos démarches de rénovation globale, mais attention, l’inverse n’est pas vrai.

L’audit réglementaire : un audit énergétique obligatoire car c’est la loi

Image
audit énergétique analyse

L’audit réglementaire : définition

Un audit énergétique réglementaire est donc une étude détaillée de votre logement. Il est obligatoire d’en faire un dans le cadre de la vente d’une passoire énergétique.

Depuis 2006, il est obligatoire de faire un DPE dans le cadre de la vente de son logement. Pour le moment, l’audit réglementaire entre en jeu seulement si votre maison est classée F ou G et se fait donc en complément du DPE.

Le saviez-vous ?

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) permet de définir la performance énergétique de votre logement à partir de l’étiquette consommation énergétique et émissions de GES (gaz à effet de serre).

C’est une demande qui est faite par le propriétaire et qui est à sa charge. Ce diagnostic doit être transmis au potentiel futur acheteur, mais cela n’implique pas d’engager des travaux. Ce diagnostic est valable 5 ans et est opposable.

L’audit réglementaire : qu’est-ce qui a changé en 2023 ?

Depuis la loi Climat et Résilience votée en 2022, l’audit réglementaire a pris plus de poids sur le marché de l’immobilier et du bâtiment et concerne de plus en plus de monde.

Depuis le 1er avril 2023, il est obligatoire de faire un audit énergétique réglementaire pour les logements classés F et G mis à la vente. Cela concerne les propriétaires de monopropriétés, c'est-à-dire les propriétaires de maisons individuelles ou d'immeubles.

Faites appel à nos équipes

Contactez un conseiller isglö pour vous accompagner dans votre projet !

Application de cette nouvelle réglementation : France Métropolitaine vs Outre-mer

L’application de cette nouvelle réglementation sera progressive et se fera en deux temps entre la France métropolitaine et les Outre-mer. 

Voici un tableau récapitulatif de l’évolution de l’application de cette réglementation en France Métropolitaine vs en Outre-mer sur les prochaines années en fonction de la classe de votre logement.

 France MétropolitaineOutre-mer
Pour les logements classés F et G depuis le 1er avril 20231er juillet 2024
Pour les logements classés E20251er juillet 2028
Pour les logements classés D2034x

Qui contacter pour réaliser votre audit réglementaire obligatoire ?

Vous êtes propriétaire d’une maison ?

Vous pouvez passer par :

  • Une entreprise certifiée Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) offre globale ;
  • Un bureau d’étude qualifié « Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) » (Ex : qualification OPQIBI 1905) ; 
  • Un bureau d’étude qualifié « Audit énergétique en maison individuelle » (Ex : qualification OPQIBI 1911 ou qualification Qualibat 8731) ;
  • Des sociétés d’architecture ou d’architectes qui ont suivi la formation adéquate ;
  • Des diagnostiqueurs immobiliers qui ont été formés à la réalisation de l’audit réglementaire. 

Vous êtes propriétaire d'un immeuble ?

Vous pouvez passer par :

  • Un bureau d’étude qualifié « Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) » (ex. : qualification OPQIBI 1905) ;
  • Des sociétés d’architecture ou d’architectes qui ont suivi la formation adéquate.

Quelles aides financières existent pour se lancer dans un audit énergétique réglementaire ?

Aucune aide financière n’est proposée dans le cadre d’un audit énergétique réglementaire. Cela reste obligatoire si vous souhaitez vendre légalement votre logement classé passoire énergétique.

Quel est le risque si vous ne réalisez pas votre audit réglementaire ?

Pour le moment, aucune sanction n’a été mise en place pour ceux qui viendraient contourner cette nouvelle réglementation. Mais pour combien de temps ?

Bilan

⚠️ Un audit réglementaire est obligatoire dans le cadre de la vente d’une passoire thermique.
✅ Il est valable 5 ans et opposable.
Aucune aide financière n’existe dans le cadre d’un audit énergétique réglementaire.

L’audit incitatif : un audit énergétique obligatoire pour percevoir les aides liées à la rénovation globale

L’audit incitatif : définition

Un audit énergétique incitatif est généralement la première étape avant d’initier des travaux de rénovation énergétique dans votre logement. 

Cela vous permet d’avoir une vision globale et détaillée des points faibles de votre bien qui sont la cause d’une consommation énergétique excessive et de factures élevées. À l’issue de cet audit, au minimum 2 scénarios de travaux vous seront proposés accompagnés d’un plan financier et du gain énergétique spécifique à chacun.

Image
audit énergétique incitatif conseil et accompagnement

À quel moment l’audit incitatif devient-il obligatoire ?

Cet audit énergétique devient obligatoire si vous souhaitez percevoir les deux aides suivantes :

1) MaPrimeRénov’ Rénovation Globale financée par l’Anah (Agence national de l’habitat)

Le forfait Rénovation Globale est une aide accordée aux foyers qui entament une démarche de rénovation énergétique complète incluant un audit énergétique et plusieurs gestes de travaux (isolation thermique, chauffage, ventilation,…).

2) La prime Coup de pouce « Rénovation performante en maison individuelle » du dispositif des CEE

Cette prime appartient au dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie et est accessible à tous les ménages mais la somme perçue dépend de votre catégorie de revenus.

Pour y prétendre :

Le saviez-vous ?

Les travaux doivent être réalisés par une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE) comme isglö !

En effet, afin de vous soutenir dans votre projet de rénovation énergétique, l'État a mis en place ces deux dispositifs mais cela implique d'initier un audit énergétique au préalable.

Valorisation de votre maison
Faites votre audit énergétique avec isglö

Pourquoi cela est-il obligatoire ?

Cette mesure vise à encadrer vos travaux de rénovation énergétique pour un véritable gain énergétique à l'issue du ou des chantiers : une sécurité pour tous et l'assurance d'une baisse considérable du nombre de passoires énergétiques.

Qui contacter pour réaliser votre audit incitatif ?

Pour une maison individuelle

Vous pouvez passer par :

  • Un bureau d'études ou une entreprise avec la qualification « Audit énergétique en maison individuelle » (OPQIBI 1911) ;
  • Une entreprise certifiée RGE offre globale ;
  • Un diagnostiqueur immobilier certifié.

Pour les copropriétés

 Vous pouvez passer par :

  • Un bureau d’étude qualifié « Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) » (OPQIBI 1905) ;
  • Un architecte ayant suivi la formation adéquate et inscrit à l’ordre des architectes.

Quelles aides financières existent pour financer votre audit incitatif ?

L’audit énergétique incitatif peut être en partie financé par le dispositif MaPrimeRénov’ décarbonation proposé par l’Anah. Attention, vous n'y êtes pas éligible si vous souhaitez faire un audit énergétique réglementaire. 

Le montant de l’aide perçue varie en fonction de votre catégorie de revenus : 

  • MaPrimeRénov’ Bleu (ménages précaires) : 500 € d’aide ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune (ménages aux revenus modestes) : 400 € d’aide ;
  • MaPrimeRénov’ Violet (ménages aux revenus intermédiaires) : 300 € d’aide ;
  • MaPrimeRénov’ Rose (ménages aux revenus élevés) : 0 € d’aide.
Bilan

⚠️ Un audit incitatif n’est donc pas obligatoire, mais le devient si vous souhaitez percevoir les aides liées à la rénovation globale.
✅ Il est valable pour une durée indéterminée et est non opposable.
💰 Vous pouvez financer une partie de votre audit énergétique incitatif grâce à MaPrimeRénov’.

Auteur Magali Rossin

À propos de l’auteur

Magali Rossin

Magali est notre responsable de contenus. Chez isglö, elle travaille entre autres à la rédaction de nos articles de blog. Sa mission ? Vous proposer des contenus pédagogiques pour vous renseigner sur la rénovation énergétique et vous accompagner dans votre projet !

Lire ses articles

0 800 700 700

Service & appel     
gratuits

Articles similaires

Quel est le rôle d'un système d'eau chaude sanitaire

Pour quel système d’eau chaude sanitaire (ECS) opter en 2024 ?

Confort, économies d’énergie, sécurité : de nombreux critères entrent en jeu dans le choix du système d’eau chaude sanitaire (ECS) de votre logement. Pour quel système opter selon vos besoins ? Quels sont les prix ? Sur quelles aides pouvez-vous compter ?

Ventilation maison

Ventilation : prix, installation et entretien

La ventilation de votre intérieur est essentiel pour votre santé, votre confort et votre facture d’énergie. Pour financer l’installation d’une VMC, vous pouvez bénéficier d’aides financières.

audit énergétique

L’audit énergétique : définition, étapes et prix 2024

Un audit énergétique vous propose un diagnostic complet et approfondi de votre logement incluant plusieurs scénarios de travaux pour améliorer notablement votre performance énergétique.

Chauffage

Chauffage : fonctionnement, installation et prix

Le chauffage joue un rôle important dans votre confort, mais a aussi un impact significatif sur vos factures. Il représente ainsi plus de 65% des factures d’énergie des Français. Bien choisir son chauffage est donc un enjeu économique et écologique.

Isolation thermique

Isolation thermique : avantages, techniques et aides financières

Dans les maisons anciennes, une mauvaise isolation est la cause de nombreuses fuites thermiques. Refaire l’isolation de votre logement permet donc d’économiser et de gagner en confort.

Coup de pouce rénovation globale

Coup de pouce rénovation globale

Le Coup de Pouce Rénovation Globale est une aide du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle offre des avantages financiers pour soutenir les consommateurs dans la rénovation globale de leur habitation.