Isolation du garage : matériaux, prix et aides

Image
isolation garage
10 minutes  de lecture
Auteur Magali Rossin Auteur : Magali Rossin

L'isolation thermique du garage est une étape cruciale pour améliorer le confort de votre espace et réaliser des économies d'énergie. En moyenne, jusqu'à 30 % de la chaleur de votre maison peut s'échapper par le garage, faisant de l'isolation une solution rentable à long terme. Les économies annuelles peuvent atteindre 500 € selon la taille de votre garage et la région.

Pourquoi une bonne isolation de votre garage est indispensable ?

L'isolation thermique du garage peut sembler être une tâche secondaire et est souvent négligée. Pourtant, elle offre une multitude d'avantages significatifs allant au-delà de la simple conservation de la chaleur.

1) Des économies d'énergie :

Une bonne isolation de votre garage réduit les pertes de chaleur, ce qui se traduit par une diminution de la consommation énergétique. En conservant la chaleur à l'intérieur de votre garage, vous réduisez la nécessité de chauffer l'espace fréquemment.

2) Une amélioration de votre confort thermique :

Un garage bien isolé est plus agréable à utiliser, quelle que soit la saison. En hiver, l'isolation prévient la sensation de froid, tandis qu'en été, elle aide à maintenir une température plus fraîche.

3) La protection des biens stockés dans votre garage :

Si votre garage sert de lieu de stockage, l'isolation protège vos biens contre les fluctuations de température. Cela est particulièrement important pour les objets sensibles aux variations climatiques.

4) La réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) :

En réduisant la nécessité de chauffer le garage, l'isolation contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cela s'inscrit donc dans une démarche écologique et durable.

5) Le transformer en lieu de vie :

Si vous envisagez de transformer votre garage en espace habitable, une bonne isolation est indispensable. Cela crée une base pour le chauffage, la climatisation et garantit un confort optimal.

6) Le contrôle de l'humidité :

L'isolation aide à réguler l'humidité à l'intérieur du garage. Elle prévient les problèmes liés à l'humidité, tels que la formation de moisissures, qui peuvent endommager les murs et les objets stockés.

7) La réduction des bruits extérieurs :

Une isolation efficace réduit également la transmission des bruits extérieurs vers l'intérieur du garage. Cela crée un environnement plus calme et confortable, idéal si vous utilisez votre garage comme atelier ou espace de travail.

8) La valorisation de l'immobilier :

Une meilleure isolation contribue à la valorisation globale de votre propriété. Les acheteurs potentiels sont souvent sensibles à l'efficacité énergétique et au confort des espaces, même ceux comme le garage.

Bilan :

Isoler les murs d'un garage est un investissement dans le confort, l'efficacité énergétique et la durabilité de l'espace. 

Icône isolation mur
Isolez votre garage avec isglö !

Quelles sont les zones à cibler pour l’isolation thermique d'une cave ou d’un garage ?

Pour une isolation thermique efficace, il faut cibler plusieurs zones clés de votre cave ou de votre garage :

  • Les murs : une mauvaise isolation de vos murs entraîne jusqu'à 25 % de pertes de chaleur ;
  • Le plafond : environ 30 % des pertes de chaleur de votre maison sont causées par une toiture de garage mal isolée ;
  • La porte du garage : la porte du garage est une source majeure de déperdition de chaleur à l’origine d’environ 35 % de déperditions énergétiques.
Bon à savoir :

 S’il s’agit d’une pièce à vivre chauffée, isolez toutes les parois de votre garage en contact avec l'extérieur (sol, murs, plafond). Si votre garage est une pièce non chauffée, priorisez l’isolation en sous-face de plafond.

Bien choisir votre isolant et vos outils pour l'isolation de votre garage

Le choix des matériaux isolants et des outils appropriés est essentiel pour assurer une isolation thermique efficace et durable de votre garage.

Il est important de prendre en compte les performances thermiques et acoustiques de l’isolant choisi, sa résistance au feu et l’épaisseur nécessaire pour une isolation performante de votre garage en fonction de l’espace disponible. Faites attention à votre budget et aux caractéristiques de votre garage pour faciliter son isolation.

Quels sont les différents types d’isolants pour l’isolation des murs ou du plafond de votre garage ?

La laine minérale (laine de verre, laine de roche)La laine minérale est l'un des isolants les plus couramment utilisés. Elle offre une bonne résistance thermique et acoustique. La laine de verre est légère et facile à manipuler, tandis que la laine de roche est connue pour sa résistance au feu.
Le polystyrène expansé (PSE) et extrudé (PSX)Le polystyrène expansé et extrudé sont des options légères et résistantes à l'humidité. Le PSE est plus abordable, tandis que le PSX offre une meilleure isolation. Ces matériaux conviennent particulièrement aux murs.
Le polyuréthaneLe polyuréthane est un isolant performant qui offre une excellente résistance thermique. Il est souvent utilisé pour les espaces nécessitant une isolation efficace malgré une faible épaisseur d'isolant.
Le ouate de celluloseÉcologique et fabriquée à partir de matériaux recyclés, la ouate de cellulose est une option respectueuse de l'environnement. Elle est souvent utilisée en vrac pour remplir les espaces difficiles d'accès.

Isolez votre garage avec isglö !

Choix de l'isolant, épaisseur : nos experts vous accompagnent de A à Z dans votre projet.

OSB ou placo : quel est le meilleur matériau pour l’isolation de votre plafond de garage ?

L'OSB (Oriented Strand Board) est un panneau de bois compressé. Il peut être utilisé comme support structurel pour l'isolation du plafond. L'OSB est robuste et offre une base solide pour fixer l'isolant.

Le placoplâtre (placo) est un matériau de construction polyvalent et léger. Il est souvent utilisé comme revêtement de plafond après l'installation de l'isolant. Le placoplâtre offre également une surface lisse et prête à être peinte.

Bilan :

Le choix entre OSB et placo dépend du budget. L'OSB est moins cher, avec un coût moyen de 15 €/m², tandis que le placo peut coûter entre 20 € et 40 €/m², offrant une meilleure isolation acoustique et une finition plus lisse.

Quels outils et équipements prévoir pour l’isolation de votre garage ?

  • Un cutter est essentiel pour découper les isolants à la taille requise ;
  • Une scie est nécessaire pour couper les panneaux d'OSB, de Placo ou d'autres matériaux ;
  • Une agrafeuse isolante pour fixer fermement les panneaux isolants sur la structure du plafond ou des murs ;
  • Un pistolet à colle (ou de la mousse expansive) pour assurer la fixation adéquate des isolants et pour combler les éventuels espaces et fissures ;
  • Un niveau à bulle garantit une installation uniforme et horizontale des panneaux.
Attention :

La manipulation de matériaux isolants peut être irritante. Pour votre sécurité, prévoyez des gants et un masque pendant le processus d'installation.

Quelle épaisseur d'isolant choisir pour l’isolation thermique de votre garage ?

Quelle épaisseur d'isolation pour isoler le plafond de votre garage ?

Pour le plafond, une épaisseur de 15 à 20 cm d'isolant thermique est recommandée. Cela peut représenter un coût de 10 € à 25 €/m², selon le type d'isolant choisi.

Quelle épaisseur d'isolation pour isoler le mur de votre garage ?

Pour les murs, une épaisseur de 10 à 15 cm peut être suffisante, avec un coût moyen entre 8 € et 20 €/m².

Ces chiffres restent des estimations, il est important de passer par un expert qui saura trouver l’épaisseur d’isolant idéale pour une isolation optimale de votre garage.

Quelques conseils techniques pour l’isolation de votre garage 

Image
techniques isolation garage

Comment fixer les panneaux d’isolation pour votre plafond de garage ?

  1. Préparez la surface à isoler en vérifiant que le plafond est propre et exempt de toute saleté ou débris. Si nécessaire, nettoyez le plafond de votre garage pour une meilleure adhérence ;
  2. Mesurez la surface du plafond pour déterminer les dimensions exactes des panneaux d'isolation nécessaires. Utilisez un cutter ou une scie pour découper les panneaux selon ces mesures ;
  3. Si vous utilisez de l'adhésif spécial pour isolant, appliquez-le sur la face du panneau qui sera en contact avec le plafond. (Voir les instructions du fabricant) ;
  4. Si les panneaux sont légers, utilisez une agrafeuse isolante pour les fixer au plafond. Placez les agrafes à intervalles réguliers, en veillant à ce que le panneau soit bien maintenu. Si les panneaux sont plus lourds, utilisez des chevilles pour les fixer au plafond. Percez des trous dans le panneau aux emplacements prévus pour les chevilles, puis fixez-les au plafond ;
  5. Assurez-vous que les panneaux sont installés de manière horizontale en utilisant un niveau à bulle. Cela garantit une distribution uniforme de l'isolant ;
  6. Si vous avez plusieurs panneaux, assurez-vous de bien les jointoyer pour éviter les ponts thermiques. Utilisez un ruban adhésif spécial pour isolation si nécessaire ;
  7. Votre garage a des problèmes d’humidité ? Installez un pare-vapeur entre les panneaux d'isolation et le plafond pour prévenir les problèmes d'humidité.
Bon à savoir :

La fixation des panneaux d'isolation peut coûter entre 5 € et 10 € par  m2, en fonction de la complexité de l'installation.

Comment installer le kit d’isolation pour votre porte de garage ?

Vous pouvez changer votre porte de garage ou l'isoler grâce à un kit. L'installation d'un kit d'isolation pour une porte de garage est relativement simple et peut être réalisée en suivant ces étapes :

  1. Nettoyez soigneusement la surface de la porte de garage pour garantir une adhérence optimale. Vérifiez que la porte fonctionne correctement avant de commencer ;
  2. Mesurez les panneaux isolants du kit en fonction des dimensions de votre porte. Utilisez un couteau ou une scie pour découper les panneaux à la taille appropriée ;
  3. Appliquez une colle spéciale pour isolant sur le panneau. Fixez fermement le panneau sur la porte, en vous assurant qu'il est bien aligné. Répétez le processus pour tous les panneaux inclus dans le kit ;
  4. Utilisez un ruban adhésif résistant à la température pour faire les joints de vos panneaux et éviter la création de ponts thermiques. Installez les barres de seuil fournies avec le kit pour garantir une étanchéité optimale.

Quel est le prix pour l’isolation de votre garage ? 

Le coût de l'isolation d'un garage peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs tels que la taille du garage, les matériaux d'isolation choisis, la méthode d'installation, la main-d'œuvre, et la région géographique.

Pour l'isolation des murs d'un garage, le coût moyen peut varier entre 20 € et 60 € par m2, selon le type d'isolant choisi. Cela peut inclure les coûts des matériaux et de la main-d'œuvre.

L'isolation du plafond peut coûter entre 15 € et 40 € par  m2, en fonction du matériau d'isolation utilisé et de la complexité de l'installation.

Si vous envisagez d'isoler à la fois les murs et le plafond, le coût global peut être compris entre 35 € et 100 € par  m2, en fonction des choix de matériaux et de la méthode d'installation.

Si vous optez pour une isolation par soufflage avec de la ouate de cellulose, le coût moyen peut varier entre 20 € et 40 € par  m2.

L'utilisation de panneaux rigides peut coûter entre 25 € et 60 € par  m2, selon le type de panneau et son épaisseur.

La laine minérale peut coûter entre 15 € et 40 € par  m2, en fonction du type de laine (verre, roche) et de l'épaisseur choisie.

Ces prix ne sont que des estimations, contactez un expert pour trouver la bonne solution au juste prix et n’hésitez pas à faire plusieurs devis.

Quelles sont les aides pour financer l’isolation de votre garage ?

Plusieurs aides et subventions ont été mises en place par l’État pour vous aider à financer l'isolation thermique de votre garage.

1) La TVA 5,5 % : une TVA à taux réduit qui vous permet de payer moins cher les matériaux et équipements nécessaires à vos travaux. Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez passer par un professionnel pour votre chantier et c’est à lui d’acheter le matériel nécessaire au bon déroulé de vos travaux. 

2) Les CEE : le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie a été mis en place par l’État mais est financé par les obligés. Il s’agit des entreprises considérées polluantes qui doivent “en compensation” encourager les foyers Français dans leur transition énergétique. Tout est répertorié sous la forme de fiches standardisées.

3) L’Éco-PTZ : l’Éco-prêt à taux zéro est proposé par les banques et vous permet de bénéficier d’un prêt sans intérêts.

4) MaPrimeRénov' décarbonation et le parcours accompagné

Depuis le 1er janvier 2024, le dispositif MaPrimeRénov’ propose deux parcours : MaPrimeRénov’ décarbonation et le parcours accompagné.

Pour être éligible à MaPrimeRénov’ décarbonation, l’isolation seule n’est pas suffisante. Vous devez installer au minimum un système de chauffage décarboné et une fois cette condition remplie, vous pouvez ensuite compléter votre forfait avec d’autres gestes comme l’isolation !

Le parcours accompagné doit contenir 2 gestes d’isolation thermique minimum (murs par l'extérieur, murs par l'intérieur, toiture, plancher bas, fenêtres).

Le saviez-vous ?

Pour bénéficier du parcours accompagné, vous devez sauter minimum 2 classes d’étiquette énergétique. Le nombre de gestes d'isolation thermique à réaliser est proportionnel à votre saut de classe énergétique.

5) Aides locales : informez-vous auprès de votre région ou de votre commune, des aides supplémentaires existent. Découvrez notre guide des aides locales d’Ille-et-Vilaine !

6) Offre de financement : pour financer le reste à charge de vos travaux de rénovation énergétique, certaines entreprises proposent des offres de financement avantageuses, c’est le cas d’isglö !

Icône main pouce
isglö s’occupe des démarches et des aides !
Auteur Magali Rossin

À propos de l’auteur

Magali Rossin

Magali est notre responsable de contenus. Chez isglö, elle travaille entre autres à la rédaction de nos articles de blog. Sa mission ? Vous proposer des contenus pédagogiques pour vous renseigner sur la rénovation énergétique et vous accompagner dans votre projet !

Lire ses articles

0 800 700 700

Service & appel     
gratuits

Articles similaires

Coup de pouce chauffage collectif tertiaire

Coup de pouce Chauffage des bâtiments résidentiels collectifs et tertiaires

Le Coup de pouce chauffage est une aide destinée à financer le remplacement d’une chaudière au charbon, au gaz ou au fioul par un système de chauffage plus écologique. Depuis septembre 2022, cette aide financière a été étendue aux bâtiments résidentiels collectifs et aux bâtiments du secteur tertiaire.

installation panneau solaire

Installation de panneaux solaires : étapes, prix et aides financières

Vous souhaitez investir dans une technologie verte et durable tout en faisant des économies sur le long terme ? Optez pour l’installation de panneaux solaires ! Production d'électricité, chauffage ou les deux : il est important de bien définir votre besoin ! Vous pouvez opter pour des panneaux solaires photovoltaïques, thermiques ou hybrides.

changements aides rénovation globale

8 changements clés pour MaPrimeRénov' et les CEE en 2024 !

Accompagnement obligatoire, nouveaux montants, suppression ou apparition de nouvelles fiches standardisées : beaucoup de changements sont à prévoir pour l’année 2024 au sein des dispositifs d’aide liés à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov’ ou les Certificats d’économies d’énergie (CEE).

chauffage electrique

Chauffage électrique : installation, prix, consommation

Plus d’un tiers de la population française possède un chauffage électrique. Si le prix de l’électricité reste très élevé et continue d’augmenter, l’installation d’un système de chauffage électrique reste une option qui séduit beaucoup. En effet, son prix d’achat est accessible et son utilisation très facile.

VMC double flux

VMC double flux : fonctionnement, installation et prix

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux est un système de ventilation qui permet de renouveler votre air intérieur. Par rapport à la VMC simple flux, elle a la spécificité de préchauffer l'air neuf avant de l'insuffler dans votre logement, ce qui vous permet de bien réguler votre température intérieure.

prix bois de chauffage

À quel prix acheter du bois de chauffage autour de chez vous ?

Le prix de l'énergie a augmenté et ça concerne aussi le bois de chauffage ! Pourtant, on ne cesse de vous répéter que le bois de chauffage reste la solution la plus économique (et encore plus si vous avez un poêle à bois à la maison) ? C'est bien vrai ! La quantité de bois que consomme un poêle à bois est inférieure à celle d'une cheminée.

À quel prix acheter du bois de chauffage autour de chez vous ? Où trouver du bois de chauffage au meilleur prix ? Pourquoi le prix du bois de chauffage a augmenté ?