Quelles aides pour l'isolation
de votre maison ?

Image
Aide isolation
8 minutes  de lecture
Auteur Ariane Dumont Auteur : Ariane Dumont

On estime que refaire l'isolation de votre maison vous permet d'économiser environ 30 % sur vos factures de chauffage. C'est même la première étape d'une rénovation, car il ne sert à rien de changer de chauffage si toute la chaleur de votre logement continue de s'échapper ! Pour financer vos travaux d'isolation, il existe différentes aides financières.

Quelles sont les différentes aides pour l'isolation ?

L'isolation fait partie des travaux de rénovation énergétique essentiels pour une maison. Elle permet de réduire l'impact environnemental du bâtiment et bénéficie donc à ce titre de différents dispositifs d'aides financières.

MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov' est la principale aide financière mise en place par l'État français pour encourager la transition énergétique des particuliers. Il s'agit d'une aide accessible à tous, dont le montant varie en fonction des travaux effectués et des revenus du demandeur.

MaPrimeRénov' est une aide attribuée par l'Anah, l'Agence nationale de l'habitat. L'Anah distingue quatre profils de bénéficiaires classés en quatre couleurs :

  • Les ménages aux revenus très modestes (bleu)
  • Les ménages aux revenus modestes (jaune)
  • Les ménages aux revenus intermédiaires (violet)
  • Les ménages aux revenus supérieurs (rose)

Les travaux éligibles à MaPrimeRénov' incluent l'isolation thermique : isolation des murs par l'extérieur (ITE), isolation des murs par l'intérieur (ITI), isolation des combles, isolation des toitures terrasses et isolation des parois vitrées pour remplacer du simple vitrage.

Depuis le 1er janvier 2024, MaPrimeRénov' se compose de deux parcours :

  • Un parcours de décarbonation, pour financer l'installation d'un système de chauffage décarboné et, en complément, des travaux d'isolation
  • Un parcours accompagné, pour financer des travaux de rénovation d'ampleur permettant un gain d'au moins 2 classes énergétiques sur le DPE de votre maison. Il faut inclure au moins deux gestes d'isolation dans le programme de travaux pour bénéficier de ce parcours

Les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE)

Les Certificats d'Économies d'Énergie sont un autre dispositif d'aide financière destiné à encourager la rénovation énergétique. Mis en place par l'État, le dispositif des CEE repose sur un principe d'obligation.

Les fournisseurs d'énergie (fioul, carburant, électricité, etc.), qu'on appelle les obligés, doivent obtenir des Certificats d'Économies d'Énergie en les rachetant aux particuliers. Pour cela, ils leur versent une aide pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Cette aide peut prendre différentes formes : prime, bon d'achat, réduction, etc.

Les Certificats d'Économies d'Énergie, qu'on connaît aussi sous le nom de prime énergie, se demandent directement auprès d'un obligé. Tous les ménages sont éligibles aux CEE, sans condition de revenus. Le montant de l'aide dépend toutefois des ressources du ménage.

Les Certificats d'Économies d'Énergie fonctionnent selon des fiches d'opérations standardisées. Pour pouvoir bénéficier de l'aide, il faut que les travaux effectués répondent aux exigences fixées par ces fiches, qui décrivent les opérations éligibles et les économies d'énergie à réaliser.

Ces fiches sont définies par des arrêtés ministériels. On y distingue plusieurs catégories de travaux. Parmi les travaux éligibles aux CEE, on retrouve les travaux liées à l'enveloppe de la maison : c'est tout ce qui relève de l'isolation (planchers, toiture, combles, murs, etc.).

Ainsi, les Certificats d'Économies d'Énergie peuvent vous aider à financer les travaux d'isolation de votre logement.

Image
Aide financement isolation

La TVA à taux réduit

Pour compléter ces aides, l'État a également instauré un taux de TVA réduit, à 5,5 %, s'appliquant sur les travaux d'économies d'énergie comme l'isolation thermique. Ce taux s'applique sur les travaux et matériaux facturés par une entreprise. Pour bénéficier de la TVA à taux réduit, il faut remplir une attestation spécifique remise au professionnel effectuant les travaux.

L'éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, est un prêt avec un taux d'intérêts de 0 %. En effet, les intérêts sont pris en charge par l'État. L'éco-PTZ s'obtient auprès d'un établissement bancaire.

Ce prêt permet de couvrir les travaux d'amélioration de la performance énergétique d'un logement. Vous pouvez donc en bénéficier pour vos travaux d'isolation thermique (murs, toit, planchers bas, etc.). Ce n'est pas à proprement parler un dispositif d'aide financière, mais il peut vous permettre de financer vos travaux en étalant leur paiement dans le temps via ce système de crédit.

Les autres aides pour financer votre isolation

En plus de ces principaux dispositifs, vous pouvez financer vos travaux d'isolation avec d'autres aides comme celles que proposent certaines collectivités locales, telles que l'exonération de taxe foncière par exemple.

Certains départements, certaines régions ou certaines communes proposent des aides et primes spécifiques pour encourager à la rénovation énergétique. Ces aides peuvent inclure l'isolation. Renseignez-vous auprès de votre mairie !

En plus de ces aides, il existe d'autres dispositifs de financement pour votre isolation : prêt avance rénovation, chèque énergie, etc.

Bénéficiez des aides à la rénovation

Faites vos travaux d'isolation avec isglö et profitez des aides à la rénovation !

Quel est le montant des aides pour l'isolation ?

Le montant des aides et des primes varient selon le type d'isolation effectué. D'autres critères impactent aussi ce montant, comme votre niveau de revenus. Ainsi, l'isolation est généralement moins prise en charge pour les ménages aux revenus les plus aisés, à moins qu'elle soit incluse dans une rénovation globale.

Le montant de l'aide MaPrimeRénov' pour de l'isolation

Le parcours Décarbonation de MaPrimeRénov' ne permet de financer des travaux d'isolation que s'ils sont couplés à un geste de chauffage ou d'eau chaude sanitaire. Vous ne pouvez pas en bénéficier pour de l'isolation seule.

MaPrimeRénov' est accessible à toutes les catégories de revenus, mais distingue quatre catégories différentes, comme expliqué plus haut dans cet article. Les plafonds de catégories de revenus sont disponibles dans notre article détaillé sur le dispositif, que vous pouvez retrouver ici.

Ensuite, le montant de l'aide dépend de votre catégorie de revenus et des travaux d'isolation réalisés (murs, combles, etc.).

Tableau du montant de MaPrimeRénov' en fonction du type d'isolation

Type d'isolation effectuéeMénage très modesteMénage modesteMénage intermédiaireMénage aux revenus supérieurs
Isolation des murs par l'extérieur75 €/m²60 €/m²40 €/m²Non éligible
Isolation des murs par l'intérieur25 €/m²20 €/m²15 €/m²Non éligible
Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles25 €/m²20 €/m²15 €/m²Non éligible
Isolation des toitures terrasses75 €/m²60 €/m²40 €/m²Non éligible
Isolation des parois vitrées en remplacement de simple vitrage100 € par équipement80 € par équipement40 € par équipementNon éligible

Les ménages aux revenus supérieurs devront donc inclure leurs travaux d'isolation dans un projet de rénovation d'ampleur pour bénéficier de MaPrimeRénov' sur ce type de travaux.

Le montant de MaPrimeRénov' pour le parcours accompagné, qui doit obligatoirement inclure au moins deux gestes d'isolation thermique, dépend à la fois des revenus du ménage et du gain de classes énergétiques.

 Plafond des dépenses éligiblesMénage aux revenus très modestesMénages aux revenus modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus supérieurs
Gain de 2 classes40 000 € (HT)80 % (HT)60 % (HT)45 % (HT)30 % (HT)
Gain de 3 classes55 000 € (HT)50 % (HT)35 % (HT)
Gain de 4 classes ou +70 000 € (HT)
Bonification "Sortie de passoire énergétique"

+ 10 %

Écrêtement (TTC) 100 %80 %60 %40 %

Le montant de la prime énergie pour de l'isolation

La prime énergie, autre nom du dispositif des Certificats d'Économies d'Énergie, varie en fonction du fournisseur d'énergie qui vous rachète vos CEE. Vous pouvez en effet bénéficier de cette aide à l'isolation auprès de différentes entités, qu'on appelle les obligés. C'est l'État et la loi POPE qui leur imposent des obligations pour compenser leurs émissions polluantes.

isglö vous propose de bénéficier de la prime énergie ! Pour connaître le montant des CEE en fonction de vos revenus et de la nature de vos travaux d'isolation, n'hésitez pas à faire une simulation ci-dessous ou à nous contacter directement au 0 800 700 700.

Image
Bénéficier aide isolation

Quelles conditions pour bénéficier d'aides pour votre isolation ?

Les dispositifs d'aides financières mis en place par l'État pour encourager les particuliers à rénover leur logement sont ouverts à tout le monde, quels que soient vos revenus.

En revanche, vos revenus déterminent le montant d'aides dont vous pouvez bénéficier. D'autres dispositifs peuvent être soumis à des conditions de revenus, comme c'est le cas pour certaines aides locales par exemple.

Pour savoir si vous pouvez prétendre à une aide financière pour votre isolation, il faut donc vous renseigner en fonction de votre situation propre et des travaux que vous comptez mener (type d'isolation, autres gestes de rénovation éventuels, etc.).

N'hésitez pas à contacter un conseiller isglö : nous vous dirons à quelles aides vous avez droit et pour quel montant !

À cela, il faut parfois ajouter d'autres conditions liés à votre logement. Celui-ci doit généralement répondre aux critères suivants :

  • C'est votre résidence principale
  • Le logement a été construit depuis au moins 15 ans

Ces conditions sont néanmoins là aussi propres à chaque dispositif. Des aides spécifiques sont aussi prévues pour les propriétaires bailleurs souhaitant rénover un logement mis en location.

Enfin, un certain nombre d'aides à l'isolation ne peut s'obtenir que si le professionnel réalisant vos travaux est certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Ce n'est toutefois pas le cas du taux réduit de TVA.

Icône compagnons
Vous cherchez un artisan RGE ?

Comment demander les aides pour l'isolation ?

Les démarches administratives pour demander les aides auxquelles vous avez droit pour financer votre isolation dépendent elles aussi du dispositif concerné.

MaPrimeRénov' se demande auprès de l'Anah, en créant un compte sur le site Internet de l'agence. Vous devrez ensuite constituer et déposer votre dossier, incluant les devis de vos travaux d'isolation. Vous percevez l'aide après avoir déposé vos factures, donc une fois votre isolation réalisée.

Les Certificats d'Économies d'Énergie (ou prime énergie) s'obtiennent en passant par un fournisseur d'énergie. Celui-ci vous fera une offre que vous devrez signer avant le début de vos travaux. Vous devrez lui fournir les pièces justificatives réclamées.

Pour obtenir la TVA à taux réduit, il faut remplir un formulaire Cerfa avant la facturation de vos travaux d'isolation. Enfin, l'éco-PTZ s'obtient auprès d'une banque.

Simplifiez vos démarches d'aides !

isglö réalise les démarches à votre place et déduit le montant des aides de votre facture

Auteur Ariane Dumont

À propos de l’auteur

Ariane Dumont

Ariane est responsable des contenus chez isglö. Elle manage notre équipe de rédaction et veille à la qualité de nos articles. Diplômée d'un master Information-Communication, elle a notamment travaillé pendant 2 ans pour des sites dédiés à l'énergie, ce qui l'a sensibilisée aux enjeux énergétiques (consommation, énergies renouvelables, etc.).

Lire ses articles

0 800 700 700

Service & appel     
gratuits

Articles similaires

Sortir précarité énergétique

Pour en finir avec la précarité énergétique

5,6 millions de ménages français souffrent de précarité énergétique. Si les conseils pour faire des économies d'énergie ne manquent pas, sortir de la précarité énergétique nécessite bien plus que des écogestes. Il faut privilégier une approche globale et accentuer l'accompagnement de ménages souvent découragés par l'ampleur de la tâche. Des financements existent, mais le reste à charge constitue un obstacle important pour des ménages souvent précaires.

precarite energetique chiffre definition consequences

La précarité énergétique : définition, chiffres et conséquences

D'après l'ONPE, la précarité énergétique concerne des millions de Français et plus précisément 12 millions d'entre eux.

Qui est-ce que ça concerne au juste ? Quelles sont les causes et les conséquences de la précarité énergétique ? Comment savoir si on est en situation de précarité énergétique ?

calculer et améliorer rendement panneau solaire

Comment calculer et améliorer le rendement d’un panneau solaire ?

Le rendement d’un panneau solaire équivaut à sa quantité d’électricité produite. C’est un indicateur clé pour déterminer la rentabilité d’une installation de panneaux solaires.

Fonctionnement panneaux photovoltaiques

Quel est le fonctionnement des panneaux photovoltaïques ?

Les panneaux photovoltaïques permettent de produire de l'électricité grâce à l'énergie des rayons solaires. Leur fonctionnement se base sur des cellules photovoltaïques et un onduleur. Le surplus d'électricité générée peut être revendu à EDF, qui a une obligation d'achat.

installation chauffe eau

Installation d’un chauffe-eau : normes, prix et aides

L'installation d’un chauffe-eau vous permet de recevoir de l’eau chaude sanitaire au sein de votre foyer. Plusieurs types d’équipements existent pour répondre à ce besoin : les pompes à chaleur et les chaudières, catégorie dont font partie les chauffe-eau. Pourquoi opter pour l’installation d’un chauffe-eau ?

Ou acheter du bois de chauffage

Où acheter du bois de chauffage ?

Avec l'hiver et le début de la période de chauffe, il est indispensable d'acheter votre bois de chauffage. Nous vous recommandons d'ailleurs de ne pas vous y prendre trop tard et de passer votre commande à l'automne, pour éviter le pic d'achat au début de la période hivernale. Vous pouvez acheter votre bois de chauffage auprès de différents fournisseurs, mais attention aux écarts de prix.